POLENTA DOUDOUBEURE

 

 

Renouer avec la douceur de l’automne, le réconfort d’une soupe bien chaude de butternut.

La courge discrète qui ne parade pas en robe orange vif, en prodigieuses rondeurs côtelées ou affublée d’un turban.

Timide aussi pour ne pas s’affranchir d’une dénomination anglaise alors que sa version française me donne juste envie de fondre : Doubeurre

Je ne saurais mieux dire pour raconter l’onctuosité de sa chair, la volupté de l’instant lorsque j’y plonge ma cuillère. Ma doubeurre me fait l’effet d’un bonbon enveloppé dans du papier de soie, d’un doudou en cachemire.

Le meilleur de ce que la saison ait à offrir.

Je vous tricote une recette…

 

 

 

POLENTA DOUDOUBEURRE

 

Pour 4 personnes

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 20 minutes

 

Les ingrédients :

70 cl de lait

100 g de polenta

400 g de chair de butternut

80 g de fromage de brebis

300 g de pleurotes

2 gousses d’ail

40 g de pignons de pin

7 c. à s. d’huile d’olive

1 ½ c. à c. de paprika fumé

Quelques brins d’aneth

Sel, poivre,

 

Pour la première étape :

Râpez la chair de la butternut.

Portez le lait à ébullition. Salez. Ajoutez l c. à c. de paprika fumé. Versez la butternut et cuire environ 5 minutes à feu doux. Mixez finement.

Versez en pluie la polenta dans le lait de butternut. Cuire à feu doux en remuant constamment environ 3 minutes. Ajoutez le fromage de brebis râpé et 4 c. à s. d’huile d’olive. Poivrez. Réservez au chaud.

 

Pour la deuxième étape :

Pelez, hachez l’ail.  Coupez éventuellement en deux les pleurotes les plus grosses.  Chauffez 3 c. à s. d’huile d’olive dans une poêle avec l’ail haché et la ½ c. à c. de paprika fumé. Versez les pleurotes. Faites-les cuire à feu vif pendant environ 5 minutes. Salez, poivrez. Réservez au chaud.

Torréfiez les pignons de pin dans une poêle chaude pendant 3 minutes.

 

Pour la troisième étape :

Répartir la polenta dans les assiettes. Ajoutez la poêlée de pleurotes, les pignons et quelques brins d’aneth.

 

Savourez aussitôt.

 

Le petit plus déco comme sur la photo :

Les feuilles de butternut.

Découpez la butternut en 4 tranches très fines. À l’aide d’un emporte-pièce, réalisez des feuilles. Striez-les avec la pointe d’un couteau pour dessiner les nervures. Poêlez-les environ 2 minutes de chaque côté dans un peu d’huile d’olive parfumée avec une pointe de paprika et une gousse d’ail. Salez, poivrez.

Dressez en couronne les pleurotes et les feuilles de butternut.

 

Focus :

J’adore le paprika fumé. C’est l’épice qui s’accorde le mieux aux plats d’automne avec ses arômes de feu de bois. J’en saupoudre soupes, purées, mayonnaise, sauce et plats mijotés.

On le choisi en bio pour s’assurer que ce poivron rouge a été bien séché au feu de bois de chêne pour obtenir cette poudre fabuleuse au parfum chaud et intense. Se méfier de celui qui est fabriqué avec des arômes de fumée chimique, dangereux pour la santé.

 

Powerfood :

Le paprika, une pincée de bienfaits : riche en vitamine E, C, K, B2, B3, B5, potassium, magnésium et fer.

Ce serait dommage de s’en priver…

 

Le switch :

Pas de polenta ? Essayez avec une purée.

Incorporez le lait de butternut après avoir écrasé les pommes de terre au presse-purée.

Dernières recettes

Archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *