UN CŒUR EN HIVER

14 février 2018

 

La Saint-Valentin en toute simplicité avec un gâteau sans mignardise.

Au cœur de l’hiver, amandes et noix prennent le relais dans les desserts.

Et puisque c’est fête, taquinons sa douceur avec la vivacité du fruit de la passion.

Ajouter quelques vers de Ronsard et tout sera fullness of love !

« Le soir qu’Amour vous fit en la salle descendre

Pour danser d’artifice un beau ballet d’amour,

Vos yeux, bien qu’il fût nuit, ramenèrent le jour,

Tant ils surent d’éclairs par la place répandre. »

 

 

 

 

GÂTEAU DE LA SAINT VALENTIN

LA RECETTE

Pour 6 personnes

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 30 minutes

 

4 œufs

80 g de sucre muscovado*

80 g de farine de blé

80 de poudre d’amande

80 g de beurre salé + 10 g pour le moule

½ sachet de levure

40 g de cerneaux de noix

40 d’amandes effilées

3 fruits de la passion

 

Pour le glaçage :

150 g de sucre glace

 

Pour la première étape :

Préchauffez votre four à 160 °C.

Séparez les blancs des jaunes d’œufs.

Dans un bol, fouettez les jaunes et le sucre ensemble jusqu’à obtenir un mélange mousseux.

Ajoutez la farine, la levure et la poudre d’amande. Mélangez.

Ajoutez le beurre fondu. Mélangez.

Incorporez les amandes effilées et les cerneaux de noix grossièrement concassés. Mélangez.

Montez les blancs en neige.

Incorporez-les délicatement à la préparation.

Versez dans un moule à tarte beurré.

Enfournez pour 30 minutes de cuisson.

Laissez refroidir.

 

Pour la deuxième étape :

Démoulez le gâteau. À l’aide d’un emporte pièce en forme de cœur, découpez 6 cœurs.

Dans un bol, versez le sucre glace. Ajoutez 3 cuillerées à soupe d’eau. Mélangez pour obtenir un glaçage homogène.

Au besoin, ajoutez un peu d’eau. Nappez les cœurs.

Placez au frais 30 minutes.

 

Pour la troisième étape :

Dressez en assiette.

Ajoutez un cordon de pulpe de fruit de la passion.

 

Savourez.

 

 

Focus :

Le sucre muscovado est un sucre non raffiné au parfum de réglisse et de café. Il donne beaucoup de caractère au dessert.

Dernières recettes

Archives

Commentaires

  1. Une vertu de telles beautés digne,
    Un col de neige, une gorge de lait,
    Un coeur jà mûr en un sein verdelet,
    En Dame humaine une beauté divine ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *