LE PLAT DE LA SAINTE MARGUERITE

12 janvier

 

LA RECETTE

RISOTTO AU CÉLERI, POMME ET POURPIER

 

Pour 2 personnes

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 35 minutes

 

180 g de riz spécial risotto

80 cl de bouillon de poule

10 cl de vin blanc

1 oignon

1 branche de céleri branche

300 g de céleri rave

½ pomme Granny Smith bio

100 g de pourpier

10 g de cacahuètes

40 g de beurre

2 c. à s. d’huile d’olive

½ c. à c. de graines de cumin

1 zeste de citron bio

Sel, poivre du moulin

 

Pour la première étape :

Coupez le céleri rave en brunoise.

Lavez, émincez la branche de céleri.

Émincez l’oignon.

Lavez, essorez le pourpier.

Lavez, coupez la pomme en brunoise.

 

Pour la deuxième étape :

Portez à ébullition le bouillon avec les graines de cumin.

Faites chauffer à feu moyen dans un faitout, 20 g de beurre avec 1 c. à s. d’huile d’olive. Versez 150 g de brunoise de céleri. Faites rissoler, en remuant souvent, pendant une dizaine de minutes. Salez, poivrez. Écartez, réservez au chaud.

 

Pour la troisième étape :

Faites chauffer à feu moyen dans le faitout, le reste de beurre et d’huile d’olive. Ajoutez l’oignon, le céleri branche émincés et le reste de brunoise de céleri. Faites rissoler pendant 3 minutes. Salez.

Versez le riz. Faites-le nacrer pendant 2 minutes environ en remuant souvent.

Déglacez avec le vin blanc. Lorsqu’il est évaporé, ajoutez un peu de bouillon. Mélangez bien. Dès que tout le bouillon est absorbé, ajoutez-en un peu de nouveau. Poursuivez ainsi la cuisson jusqu’à complète absorption du bouillon. Cela prendra environ 20 minutes.

Hors du feu, ajoutez la brunoise de céleri et de pomme, quelques feuilles de pourpier. Mélangez, vérifiez l’assaisonnement. Couvrez, puis laissez reposer 5 minutes.

Dressez dans les assiettes. Parsemez des cacahuètes et de zeste de citron. Donnez un tour de moulin à poivre.

 

Servez avec le reste du pourpier assaisonné d’un filet d’huile d’olive, sel, poivre.

 

 

Focus :

Le pourpier est une salade aux feuilles légèrement charnues qui se consomme aussi bien cru que cuit. Il suffit de les ajouter en toute fin de cuisson dans un plat. Ils vont fondre comme des épinards.

Petites feuilles, mais densité nutritionnelle élevée, notamment avec sa forte teneur en acide alpha-linolénique, l’oméga-3 végétal. Parfait pour l’hiver !

 

Ficelles de cuisine :

Couper en brunoise, c’est réaliser de petits cubes de 3 millimètres environ. Cela demande un peu de précision, mais la cuisson du céleri ainsi sera homogène et légèrement croquante pour un agréable jeu de texture avec le crémeux du riz.

 

Potentiel Équilibre :

Une recette végétarienne sans gluten et sans lactose. Avec pour moitié des légumes crus et peu cuits, l’équilibre acido-base est respecté et les nutriments préservés.

 

Pour plus de gourmandise :  ajoutez du parmesan, un filet d’huile d’olive ou de la crème fraîche.

♣♣♣

Printemps

Eté

Automne

Hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *