COMPOTÉE GRAND FRISSON

 

Le grand frisson…

Plonger ma cuillère dans une compotée de rhubarbe,

être bousculée par son acidité qui triomphe un instant avant de céder à la douceur.

Ça cingle en bouche !

Dans le frémissement qui me parcoure, c’est un peu l’effet velours.

Râpeux dans un sens, soyeux de l’autre.

Un délicieux ping-pong de sensations.

« L’air est plein du frisson des choses qui s’enfuient » écrivait Baudelaire.

Le retenir en y abandonnant de nouveau ma cuillère…

 

La recette

COMPOTÉE DE RHUBARBE, LAIT RIBOT AU SIROP D’ORGEAT

 

Pour 4 personnes

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 15 minutes

 

Les ingrédients :

800 g de tiges de rhubarbe

100 g de sucre semoule

20 cl de lait ribot

1 c. à s. de sirop d’orgeat`

2 pêches blanches

60 g de pistaches émondées nature

Sucre muscovado

 

Première étape :

Épluchez, coupez en petits tronçons les tiges de rhubarbe. Versez-les dans un bol. Saupoudrez de 100 g de sucre semoule. Laissez dégorger au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

Égouttez en conservant l’eau sucrée de végétation.

Versez dans une petite cocotte avec un peu d’eau sucrée et laissez compoter à feu doux une quinzaine de minutes en remuant fréquemment.

 

Deuxième étape :

Mélangez le lait ribot avec le sirop d’orgeat.

Concassez grossièrement les pistaches.

Découpez les pêches en fins quartiers.

Répartissez la compotée dans des bols ou des assiettes creuses. Disposez les quartiers de pêches. Arrosez de lait ribot. Parsemez de pistaches. Saupoudrez d’un peu de sucre muscovado.

 

Savourez ainsi en chaud froid ou après avoir laissé refroidir la compotée de rhubarbe.

 

Ficelles de cuisine :

La tige de rhubarbe contient beaucoup d’eau. La faire dégorger dans du sucre évite de détremper vos desserts, surtout si vous souhaitez faire une tarte ou un crumble.

 

Powerfood :

La rhubarbe doit sa note acidulée a une forte teneur en acides de fruit dont l’acide oxalique. Souvent décriée pour contribuer à la formation de calculs rénaux, des études ont montré que l’association avec du calcium réduit ce risque.

Voilà le pourquoi du comment de la petite lichette de lait ribot dans mon dessert.

 

Le switch :

Pas de lait ribot ? Crème fluide ou yaourt à la grecque.

Dernières recettes

Archives

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *