VELOUTÉ TRÈS ANISÉ

Je pose une dernière recette avant ma pause estivale.

Un velouté vert aux arômes d’anis et de truffe pour honorer la merveilleuse floraison du fenouil sauvage.

Gracieuses ombelles qui frémissent sous l’haleine des vents marins de mes chemins finistériens, offrant dans leur sillage leurs notes chaudes comme un chapelet de laudes.

Je vous souhaite de beaux jours à venir, traversés de quelques averses providentielles, le plaisir de joyeuses tablées et d’échanges pluriels.

La recette

VELOUTÉ TRÈS ANISÉ

Pour 4 personnes

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 20 minutes

Les ingrédients :

3 fenouils

1 kg de courgettes

1 nectarine blanche

30 g de pignons

1 c. à s. de graines de nigelle

4 c. à s. d’huile d’olive

1 c. à s. de crème fraîche

Huile à la truffe

Sel, sel à la truffe, poivre

Première étape :

Coupez les fenouils en petits cubes après avoir retiré leur première enveloppe, généralement très fibreuse.

Coupez les courgettes en rondelles.

Versez le tout dans une casserole d’eau bouillante légèrement salée. Faites cuire une vingtaine de minutes. Les légumes doivent être tendres.

Égouttez. Mixez finement. Ajoutez l’huile d’olive et la crème.

Laissez refroidir.

Deuxième étape :

Torréfiez les pignons.

Coupez la nectarine en fines lamelles.

Le dressage :

Répartissez le velouté dans des assiettes creuses. Ajoutez les lamelles de nectarine. Saupoudrez de graines de nigelle, de sel à la truffe. Ajoutez un filet d’huile à la truffe et un tour de poivre du moulin.

Savourez.

Focus :

Le sel et l’huile à la truffe sont une bénédiction pour donner un parfum incroyable. Choisissez-les de qualité. Ils sont chers, mais il suffit de trois fois rien pour sublimer le plus simple des plats en met festif.

Ficelles de cuisine :

Coupez finement les fenouils car ils sont plus long à cuire que les courgettes. Vous aurez ainsi une cuisson homogène.

Powerfood :

Une entrée végétale qui apporte son lot de sels minéraux et parfaite pour se réhydrater en périodes de fortes chaleurs.

Le switch :

Pas de sel ou d’huile à la truffe ? Une très bonne huile d’olive et un peu de fenugrec donneront tout autant de saveurs.

Dernières recettes

Archives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.