BOUILLON BONNES RÉSOLUTIONS

 

Il y a dans les résolutions du premier de l’An quelque chose qui m’intrigue.

Pourquoi ces intentions que l’on lance à la cantonade, alors qu’elles me semblent relever de l’intime, ne seraient pas prises un autre jour, tout aussi symbolique, comme celui de son anniversaire, au solstice d’été ou à la sainte Victoire ?

 

À regarder de plus près, la réponse serait peut-être dans l’étymologie du mot : du latin resolvere, littéralement délier ce qui est noué. Mais démêler un nœud intérieur a perdu son sens originel en cours de route pour devenir par extension une décision ferme. Si ferme qu’il faut bien la clamer avec top départ sur la ligne d’une nouvelle année. Et à l’arrivée ? Seulement 12% d’entre-elles seraient tenues…

 

Alors quitte à ce qu’elles prennent le bouillon, autant qu’il soit bon !

Un concentré céleri champignon qui se suffit à lui-même, mais dans lequel chacun pourra y lancer des cotillons de légumes. Et peut-être des serpentins d’intentions qui se dissiperont comme l’écume. Dans le courant des jours…

 

 

 

LA RECETTE

BOUILLON DE CÉLERI AUX CÈPES

 

Pour 1 l de bouillon

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 2 heures

 

400 g de céleri rave (300 g épluché)

30 g de cèpes séchés

2 l d’eau

Sel

 

Épluchez et détaillez le céleri rave en petits cubes.

Versez-les avec les cèpes dans un faitout. Couvrez d’eau. Salez légèrement.

Portez à ébullition, puis baissez le feu. Faites réduire à petits frémissements pendant 2 heures. Le bouillon va lentement s’évaporer et se concentrer en saveurs. Vous obtiendrez environ 1 l de bouillon.

Filtrez-le.

C’est prêt !

 

Un bouillon, plusieurs recettes :

Surprenant : il n’est pas sans rappeler, curieusement, le Viandox, alors qu’il est uniquement végétal.

Il se consomme nature, tout au long de la journée pour une pause détox.

Il fera aussi merveille pour cuire un risotto ou un plat mijoté comme le sauté de veau.

En soupe plus copieuse, après l’avoir filtré, ajoutez selon votre goût des légumes finement émincés, des vermicelles de soja, des pâtes à potage, des cubes de poulet… Faites cuire quelques minutes. Parsemez d’herbes fraîches.

 

Pour la recette du jour de l’an : cotillons et  serpentins de légumes

  • Billes de butternut et de betterave cuite, réalisées à l’aide d’une cuillère parisienne.
  • Petits choux de Bruxelles, préalablement blanchis 4 à 5 minutes dans une eau bouillante salée.
  • Serpentins de carotte et de betterave chioggia réalisés avec un rouet. À défaut faites des lanières à l’aide d’un économe.

Faites cuire les légumes à feu moyen dans le bouillon pendant environ 5 minutes.

Parsemez de graines de grenade, d’un petit oignon rouge émincé et de graines de sésame.

Savourez.

 

Ficelles de cuisine :

Il est préférable de filtrer le bouillon à l’aide d’un chinois étamine qui retient les très fins résidus sableux que l’on trouve dans les champignons séchés. À défaut, placez un sopalin dans votre passoire.

 

Powerfood :

Un bouillon végétal, des légumes crus et cuits ? Il n’y a pas mieux pour redonner un coup de pouce basique à nos organismes un peu malmenés par la richesse des mets de fêtes.

Dernières recettes

Archives

Commentaires

  1. J’ai faim.
    Les images glissent avec une douce sensualité, les unes après les autres. Les mots suivent comme une évidence magnifique. J’ai faim en voyant ces couleurs si justement proches et belles et toujours ces mots qui donnent envie de saveurs intelligentes. Tout cela me donne une faim douce, précieuse et simplement belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *