POUDRÉE ROMANESQUE

 

 

Lorsque je vois un chou romanesco…

J’entends aussitôt un murmure sibyllin qui me presse de le prendre pour le passer à la casserole.

Mais ainsi traité, il développe des composés soufrés qui dissipent la promesse du plaisir annoncé :

cette inflorescence presque fluorescente qui s’agence en couronnes spiralées.

Une merveille de la nature !

Une architecture de toute beauté qui me fascine, m’enchante, m’émeut.

Une géométrie qui interroge même les mathématiciens, lorsqu’à y regarder au plus près,

chaque spirale s’oriente dans le sens inverse de sa voisine.

Des petits ronds de jambes de ballerines…

 

 

Alors comment célébrer cette grâce végétale en assiette malgré mes réticences ?

En un souffle romanesco…que !

La fleurette finement effeuillée avec des lamelles de poire pour un joli pas de deux.

Le soufre de l’une atténué par la douceur de l’autre.

Une cuisson express pour ne pas dénaturer leur texture ni leur saveur.

Il ne reste plus qu’à disperser cette poudrée romanesque sur une purée de pommes de terre.

Je n’ai pas trouvé meilleure littérature pour apprécier rapido le chou romanesco !

 

 

LA RECETTE

POÊLÉE EXPRESS POIRE ROMANESCO

 

 

Pour 6 personnes

 

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 35 minutes

 

½ chou romanesco

500 g de courgettes

1,5 kg de pommes de terre

1 poire bio pas trop mûre

1 échalote

30 g de noisettes décortiquées

Quelques brins de coriandre

1 zeste de citron jaune

70 g de beurre ½ sel

7 c. à s. d’huile d’olive

Fleur de sel, sel, poivre

 

 

 

Pour la première étape :

Réalisez la purée. Épluchez les pommes de terre. Coupez-les en petits cubes.

Versez-les dans une casserole. Couvrez d’eau froide. Salez. Portez à ébullition.

Faites cuire à petits frémissements pendant 15 minutes.

Ajoutez les courgettes coupées en petits cubes. Poursuivez la cuisson 15 minutes supplémentaires.

Égouttez. Passez au presse-purée. Ajoutez 50 g de beurre et 5 c. à s. d’huile d’olive.

Poivrez. Mélangez bien. Réservez au chaud.

 

Pour la deuxième étape :

Lavez et détachez les fleurettes du chou romanesco. Émincez-les à l’aide d’une mandoline.

Lavez, coupez la poire en fins quartiers.

Épluchez, ciselez l’échalote.

Dans une poêle, chauffez 20 g de beurre et 2 c. à s. d’huile d’olive.

Rissolez à feu moyen l’échalote pendant 2 minutes.

Ajoutez le chou romanesco et la poire. Faites cuire à feu vif pendant 3 minutes en remuant constamment.

Saupoudrez de fleur de sel, poivrez. Réservez au chaud.

 

Pour la troisième étape :

Torréfiez les noisettes grossièrement concassées pendant 2 minutes dans une poêle chaude.

Versez la purée dans un plat de service.

Ajoutez la poêlée de chou et poire. Parsemez des noisettes, de coriandre ciselée et du zeste de citron.

 

Servez aussitôt ainsi avec une salade verte ou en accompagnement d’une volaille ou d’un poisson.

 

Ficelles de cuisine :

J’aime ajouter de la courgette dans ma purée de pomme de terre.

Elle lui apporte un moelleux qui évite de trop la beurrer.

 

Powerfood :

Émincer finement le chou et la poire évite une cuisson trop longue qui détruit les vitamines.

Les légumes préservent ainsi leurs nutriments et une agréable texture légèrement croquante.

 

Le switch :

Pas de romanesco ? Le chou-fleur sera tout aussi délicieux.

Dernières recettes

Archives

Commentaires

  1. Pour avoir dégusté cette poêlée en primeur, je peux assurer que le mariage de la douceur de la purée et du croquant poire-romanesco est heureux et très agréable en bouche ! Merci Michel et Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *