MA DOUBEURRE EN COEUR FROMAGER

 

Butternut ?

Et si on oubliait, pour une fois, l’anglicisme de cette courge pour évoquer sa nature si singulière ?

Sa traduction française, doubeurre, me semble tellement plus pertinente pour exprimer le fondant, l’extrême onctuosité de sa chair. Un véritable beurre végétal que je glisse dans des soupes, un risotto ou une sauce, lorsqu’elle n’est pas la vedette d’un plat, pour leur apporter l’extrême onction !

Avec un nom aussi charmant, elle rejoint ses cousines de la grande famille des variétés endémiques, les quelque-peu oubliées de la production de masse : Claque Pépin, Mouille Bouche, Merveille de Venise, Noir des Carmes, Chandelle de glace, Téton de Vénus ou Boule d’Or.

C’est mon petit catalogue de biodiversité lexicale qui s’enrichit et m’inspire de nouvelles recettes. Tellement plus poétique que pomme, pêche, poire et autres légumes…

Alors plutôt que de poser un titre explicite « spaghetti de butternut au chèvre rôti », je me risque avec « ma doubeurre en cœur fromager ».

Cela vous tente ?

 

 

LA RECETTE

SPAGHETTI DE BUTTERNUT AU CHÈVRE RÔTI

 

Pour 4 personnes

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 20 minutes

 

400 g de butternut

4 crottins de chèvre

2 blancs d’œufs

20 g de fécule de pomme de terre

½ cuillerée à café de bicarbonate de soude

4 cuillerées à soupe d’huile d’olive

Noix de muscade

Sel, poivre du moulin

 

Pour la première étape :

Épluchez la butternut. Détaillez la chair à l’aide d’un rouet pour obtenir environ 300 g de spaghetti. À défaut, râpez-la.

Fouettez rapidement les blancs d’œufs dans un bol. Ajoutez la fécule, le bicarbonate de soude et l’huile d’olive. Salez légèrement. Poivrez. Mélangez l’appareil avec les spaghetti de butternut.

 

Pour la seconde étape :

Dans 4 moules à tartelettes huilés, versez la préparation. Déposez au centre un crottin de chèvre. Saupoudrez de noix de muscade.

Enfournez dans un four préchauffé à 160 °C pour 20 minutes environ de cuisson.

Démoulez.

 

Servez accompagné d’une salade et de pain grillé.

 

Pour plus de gourmandise :

Versez les jaunes d’œufs non utilisés sur le fromage une minute avant la fin de cuisson.

 

 

 

 

 

 

 

Dernières recettes

Archives

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *