ORANGE IS THE NEW BLACK

 

 

 HALLOWEEN ? Non merci.

Ce n’est ni ma culture, ni ma tasse de thé.

Aucune inclination pour la citrouille américaine et son humour noir.

Surtout parce que je déteste l’association orange & black. En déco, en fringue ou en peinture, je trouve que c’est une alliance contre nature, un rapprochement de couleurs aussi absurde que la prescription de vitamine C à un mort.

Mais ça, c’était avant.

Avant de vivre un instant enchanteur lors d’une promenade. Une nuée de papillons qui accompagne quelques minutes mes pas sur un chemin de campagne bordé de ronces. Leur ailes d’un orange vif festonné de noir, frémissantes sur le fond gris ardoise d’un ciel menaçant, étaient de tout beauté. Un moment sous le charme de ces nymphalidés dont j’allais par la suite découvrir le nom : vanesse de l’ortie. Presque ensorceleur, puisque j’ai oublié mon aversion.

Et depuis orange is the new black !

Jusque dans l’assiette.

Alors pour Halloween, une butternut accompagné de trompettes de la mort, c’est plutôt raccord ?

 

 

 

LA RECETTE

TROMPETTES DE LA MORT ET BUTTERNUT

 

Pour 4 personnes

Préparation : 45 minutes

Cuisson : 1 heure

 

1 petite butternut

200 g de trompettes de la mort

150 g de riz noir

3 gousses d’ail

5 branches de thym

3 c. à s. de crème fraîche

6 c. à s. d’huile d’olive

Sel, poivre du moulin

 

Pour la première étape :

Portez à ébullition une casserole d’eau bouillante salée. Versez le riz noir. Faites cuire selon le temps indiqué sur le paquet. Égouttez. Réservez au chaud.

Épluchez, hachez les gousses d’ail.

 

Pour la deuxième étape :

Préchauffez votre four à 180 °C.

Dans un bol, mélangez 1 gousse d’ail hachée, 2 brins de thym effeuillés, 2 c. à s. d’huile d’olive. Salez poivrez.

Coupez en rondelles d’environ 1 cm d’épaisseur la butternut. Détaillez chaque rondelle à l’aide d’un emporte pièce en forme d’étoile. Badigeonnez-les recto verso au pinceau de l’huile parfumée. Déposez-les dans un plat et enfournez pour 20 minutes de cuisson.

 

Récupérez les chutes des rondelles de butternut. Détaillez-les en petits cubes. Dans une casserole, faites chauffer 2 c. à s. d’huile d’olive avec 1 gousse d’ail hachée. Ajoutez les cubes de butternut et 3 brins de thym. Faites revenir à feu moyen pendant 5 minutes. Salez, poivrez. Ajoutez un peu d’eau. Couvrez. Faites compoter à feu doux pendant environ 10 minutes. Les cubes doivent être tendres. Mixez-les avec la crème fraîche. Mélangez la compotée de butternut avec le riz noir. Réservez au chaud.

 

 

Pour la troisième étape :

Coupez les pieds terreux des trompettes de la mort. Baignez-les rapidement dans un grand bol d’eau froide. Égouttez-les. Recommencez l’opération jusqu’à obtenir une eau claire sans trace de résidus terreux. Séchez-les.

Dans une poêle, faites chauffer 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive. Ajoutez les trompettes. Faites suer à feu vif, 2 à 3 minutes. Éliminez l’eau de végétation. Ajoutez la dernière gousse d’ail hachée et la dernière cuillerée à soupe d’huile d’olive. Salez, poivrez. Faites revenir 2 à 3 minutes. Réservez au chaud.

 

Pour le dressage :

Déposez un cercle au centre de chaque assiette. Remplissez-le de riz. Décerclez. Répartissez dessus les trompettes de la mort. Ajoutez les étoiles de butternut rôties.

 

Servez aussitôt.

 

 

Dernières recettes

Archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *